L’orientation de la maison

L’objectif est de récupérer au maximum les apports solaires en hiver et de réduire ces mêmes apports en été. La bonne règle : le maximum de fenêtres sera orienté entre le sud- sud ouest et sud – sud est.maison bois nord bioclimatique 10

Mieux vaut éviter les expositions directes est ou ouest qui suivent la courbe du soleil. L’exposition ouest est la plus déconseillée car elle cumule la chaleur de matinée et l’exposition directe du soleil l’après-midi. L’exposition sud est souvent la plus intéressante pour respecter le confort d’été et récupérer les apports solaires gratuits l’hiver.maison bois nord bioclimatique 4

Cette règle est très importante car la bonne maîtrise des apports solaires peut représenter un gain gratuit de 15 à 20 % de besoins d’énergie (réduction de la consommation).

L’implantation et l’orientation
L’implantation de la maison a une importance capitale pour pouvoir gérer les apports solaires; il faut que sa façade principale soit orientée au sud. Ainsi, cela permettra de capter les rayons du soleil en hiver, de le stocker dans la masse (voir l’importance de l’inertie d’un bâtiment), et de le conserver par l’isolation thermique. En été, grâce à des protections solaires, appelées aussi « casquettes », on pourra se protéger des rayons du soleil et éviter ainsi la surchauffe de la maison.
maison bois nord bioclimatique 1
Pour capter ces rayons au maximum, de grandes baies vitrées seront mises sur la façade sud. Au nord, il faudra au contraire se protéger des vents souvent froids et de l’absence de soleil en réduisant au maximum les ouvertures et en limitant ainsi les déperditions thermiques.
Et à l’Est ou à l’Ouest? Il est en effet très difficile de se protéger d’un soleil très bas sur l’horizon. La plupart des masques solaires sont alors inefficaces et il faut alors employer d’autres solutions contraignantes (fermer les volets, prévoir une grande haie, etc). De petites ouvertures sont alors recommandées. L’exposition idéale reste le plein Sud.
maison bois nord bioclimatique 6
Utiliser les éléments naturels…

La nature offre toutes sortes de protections face aux agressions climatiques.
La végétation en est une très efficaces.
Au Nord, de grands arbres persistants (qui gardent leurs feuilles en hiver) ou des haies d’arbustes pourront atténuer la force des vents d’hiver souvent glacials et éviter qu’ils ne viennent frapper sur votre maison
Au Sud, il faut privilégier les arbres caduques (qui perdent leurs feuilles en hiver) pour laisser entrer les rayons du soleil dans votre maison en hiver, et vous faire de l’ombre en été.
Le relief n’est pas non plus à négliger.
Avec un terrain en pente côté sud, cela permettra aux vents d’hiver de passer au dessus de votre maison, ou du moins de limiter les surfaces d’échanges avec vos murs.
Pour les terrains avec une pente orientée nord, tout sera plus compliqué !
Orientation des pièces et des ouvertures dans une maison

La répartition des pièces et des ouvertures est une étape importante pour dessiner le plan de sa future maison. Voici quelques conseils pour profiter au mieux des rayons du soleil tout l’année.

maison bois nord bioclimatique 3

Pourquoi se préoccuper de répartir les vitrages suivant les points cardinaux ?
  • Car les vitrages et menuieries extérieures sont de 3 à 7 fois moins isolantes thermiquement qu’un mur plein !
  • Car les vitrages laissent entrer les rayons solaires dans la maison, ce qui est très favorable l’hiver mais qui peut entraîner des surchauffes l’été.

maison bois nord bioclimatique 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *