Les différents types d’isolants

L’isolation est au cœur des travaux de rénovation énergétique, avec une progression de 60 % pour les travaux en toitures et 45 % pour les façades. L’isolation est une priorité. D’un point de vue énergétique et financier,  » isolation  » rime avec  » économie « .
Car une maison mal isolée connaît de fortes déperditions de chaleur qui se répercutent sur votre facture de chauffage. En hiver, une bonne isolation permettra de limiter les déperditions vers l’extérieur, de garder la chaleur dans la maison. Alors qu’en été, elle limitera les apports de l’extérieur pour garder une maison fraîche et agréable à vivre en toute saison. L’isolation sert également à empêcher la vapeur d’eau de s’infiltrer dans les murs pour garantir un habitat sain et non humide.

maison ossature bois nord isolation16

Mais quel isolant choisir? La fonction première de l’isolant est de conserver à l’intérieur de l’habitation la chaleur en hiver et la fraîcheur en été, elle empêche également les nuisances sonores de pénétrer à l’intérieur de l’habitat. Une maison bien isolée permet également  de réduire la consommation d’énergie du foyer en matière de chauffage et de climatisation et ainsi faire des économies tout en augmentant votre confort. Nous verrons ci-dessous les différents types d’isolants.

Vidéo: Choisir son isolation thermique intérieure

Les isolants d’origine végétale

maison ossature bois nord isolation2Fibre de bois
La fibre de bois est un isolant présentant de bonnes performances thermo-acoustiques. Fabriqué à base de chutes de bois résineux défibrés avant d’être mélangés à un liant, cet isolant est fongicide, insecticide et ignifuge.
En plus de ses performances de plus en plus appréciées sur les chantiers de construction, la fibre de bois est un isolant naturel et écologique. Aucune colle n’est utilisée pour sa fabrication, ce qui la rend facilement recyclable.
Aussi efficace en saison hivernale qu’estivale, elle régule également
l’humidité de votre habitat : sa capacité d’absorption est semblable à du bois massif, ce qui lui permet d’emmagasiner l’humidité et de la restituer si besoin. De plus, l’isolant prévient de la condensation en étant perméable à la vapeur. Son efficacité également en isolant acoustique et son prix finiront de vous séduire : entre 14 et 20 € / m² pour une épaisseur de 100 mm.
Fiche technique :
Densité* : 50 à 250 kg/m3
Résistance thermique : 1.05 à 5.25 m2.K/W selon les épaisseurs
Conductivité thermique** : 0.038 à 0.045 W/m.k
Emballage : panneaux, rouleaux, vrac
Usage : planchers, murs, combles, plafond, toit, cloisons
Bilan carbone*** : 18 kg CO² eq
Prix moyen : 14 à 20 € / m² pour une épaisseur de 100 mm

maison ossature bois nord isolation3Ouate de cellulose
La ouate de cellulose est l’isolant le plus écologique qui existe. Issu du recyclage du papier, notamment de journaux et de déchets d’imprimerie, il est d’abord broyé, défibré et malaxé avant d’être traité contre le feu, les insectes et les rongeurs. Ses performances thermiques sont nombreuses et s’associent à des capacités hygrométriques. En effet, la ouate de cellulose peut absorber jusqu’à 15 % de son poids en humidité. Cet isolant est très utilisé pour les maisons à ossature bois car il permet d’éviter au maximum les ponts thermiques. Sa grande souplesse et sa légèreté lui permette d’isoler les moindres recoins de votre maison, pour un confort garantie en toute saison. Également très bon isolant acoustique, elle s’utilise pour l’isolation des combles perdus, des cloisons, et des toitures. Enfin, la ouate de cellulose fait partie des isolants présentant la meilleure inertie, pour environ 20 € / m² pour
une épaisseur de 100 mm.
Fiche technique :
Densité* : 30 à 350 kg/m3
Résistance thermique : NC
Conductivité thermique** : 0.039 W/m.k
Emballage : panneaux, rouleaux, vrac
Usage : planchers, murs, combles, plafond, toit, cloisons
Bilan carbone*** : -5 kg CO² eq
Prix moyen : environ 20 € / m² pour une épaisseur de 100 mm

maison ossature bois nord isolation5

La laine de chanvre
Réputé pour la solidité de ses fibres, le chanvre s’utilise dans le bâtiment pour ses propriétés isolantes. Le regain d’intérêt pour le chanvre depuis quelques dizaines d’années, s’explique par deux phénomènes : l’augmentation du prix du pétrole et la prise de conscience environnementale. La France est aujourd’hui le second plus gros producteur mondial de chanvre. Isolant naturel issu de l’agriculture, le chanvre s’inscrit dans le mouvement écologique. La plante est utilisée à 100 %. Une fois récolté, le chanvre est défibré procédé mécanique qui consiste à séparer les fibres (écorce de la plante) de la chènevotte (cœur de cellulose).
La chènevotte est utilisée en vrac pour l’isolation des combles perdus. Les fibres, permettant quant à elles de fabriquer les panneaux et les rouleaux, sont mêlées à des liants organiques à base de polyester (20 %) pour une meilleure élasticité et résistance dans le temps. Et pour améliorer la souplesse du produit fini, les fibres sont amalgamées à du coton ou du lin, jusqu’à 40 % selon les applications. La laine de chanvre est naturellement imputrescible. Elle est antifongique, antibactérienne et résistante aux rongeurs, insectes et autres nuisibles.
Fiche technique :
Densité* : 20 à 40 kg/m3
Résistance thermique : 0.041 à 0.050 m2.K/W selon les épaisseurs
Conductivité thermique** : 0.038 W/m.k
Emballage : panneaux semi-rigides, rouleaux matelassés, vrac
Usage : planchers sur lambourdes, murs, combles, cloisons, toits
Bilan carbone*** : 0 à 1 kg CO² eq
Prix moyen : 10 à 15 € / m² – 0,80 € / kg en vrac

maison ossature bois nord isolation4Paille
La paille est un isolant performant, sain, écologique et naturel. La paille est idéale pour les constructions vertes. Car la paille est un matériau recyclable et inépuisable. Le principe est de remplir les murs en ossature bois de paille pour un résultat isolant proche d’une maison passive. Cependant, aucune protection contre le feu, l’humidité et les nuisibles ne peut être apportée au matériau, il faut donc impérativement prévoir des protections supplémentaires comme un parement. C’est un matériau naturellement thermorégulateur et hygrorégulateur, souvent utilisé sur les planchers, les murs, les combles et les toitures mais également en isolant extérieur.
Sa durabilité, sa tenue mécanique et son prix attractif font de la paille un isolant très intéressant au niveau du rapport qualité / prix. En bottes ou en vrac, la paille est un isolant très bon marché. Il faut compter environ 40 € / m3.
Fiche technique :
Densité* : 130 à 420 kg/m3
Résistance thermique : 6.92 m2.K/W pour une botte
Conductivité thermique** : 0.08 à 0.075 W/m.k
Emballage : panneaux, vrac, bottes
Usage : planchers, murs, combles, plafond, toit, cloisons
Bilan carbone*** : -1 kg CO² eq
Prix moyen : environ 40 € / m3 pour les blocs de constructions, à partir de 5 € par bottes.

Les isolants minéraux

maison ossature bois nord isolation6Le liège
Issu notamment du chêne-liège, un arbre méditerranéen, le liège est un isolant que l’on retrouve sous deux formes : le liège naturel ou le liège expansé. Le liège naturel, aussi appelé le liège blanc, est issu du broyage d’écorces de liège mâle, de chutes de façonnages de liège femelle et du recyclage de bouchons. Le liège blanc s’utilise ainsi en vrac ou aggloméré pour former des panneaux. Le liège expansé, aussi liège noir, est quant à lui le résultat de la compression de granulés dans un moule chauffé. En granulés, le liège peut être déversé dans les combles perdus. Sinon, il assure l’isolation thermique et phonique des planchers, des toitures et des murs. Le liège est le seul isolant complètement insensible à l’eau.
Fiche technique :
Densité* : 65 à 200 kg/m3
Résistance thermique : 0,53 à 2,66 m2.K/W selon les épaisseurs
Conductivité thermique** : 0,035 et 0,055 W/(m.K)
Emballage : rouleaux, panneaux, vrac
Usage : fondation, plancher, murs, combles, plafond, toit et cloisons
Bilan carbone*** : – 27 CO² eq/UF
Prix moyen : 30 à 50 € / m²

maison ossature bois nord isolation7Laine de roche
La laine de roche est également une laine minérale. Idéale pour les toitures inclinées, les combles perdus ou aménagés ou encore les cloisons, les plafonds et les murs, la laine de roche possède des qualités mécaniques résistantes à de hautes températures sans émettre de gaz. Sa durabilité, sa résistance à la compression et à la chaleur ainsi que son prix attractif (entre 5 et 10 € / m² pour une épaisseur de 100 mm) font de la laine de roche le meilleur rapport qualité / prix pour votre isolation. Toutefois, avec le temps, on constate en pose verticale un tassement.
L’isolant est réalisé par fusion et fibrage à partir d’une roche volcanique, le basalte, associé à un fondant et au coke, un dérivé du charbon. En plus de ses qualités performantes, la laine de roche est perméable à la vapeur, ce qui lui confère une plus grande résistance à l’humidité que la laine de verre. La laine de roche est un excellent isolant, thermique et acoustique. Lors de la pose de votre isolation en laine de roche, il est important de se protéger de la poussière avec des lunettes, un masque et des gants et de bien aérer et ventiler la pièce pendant et après les travaux.
Fiche technique :
Densité* : 15 à 150 kg/m3
Résistance thermique : 2.35 à 7.2 m2.K/W selon les épaisseurs
Conductivité thermique*** : 0.0038W/m.k
Emballage : panneaux, rouleaux, vrac
Usage : planchers, murs, combles, plafond, toit, cloisons
Bilan carbone*** : 9.5 kg CO² eq
Prix moyen : 5 à 10 € / m² pour une épaisseur de 100 mm

maison ossature bois nord isolation8Laine de verre
La laine de verre est une laine minérale utilisée comme isolant par 75 % des logements français. Isolant thermoacoustique efficace, la laine de verre est un mélange de verre recyclé et de sable, obtenu par fusion et fibrage.
Son élasticité, son calfeutrement et sa légèreté sont des avantages optimaux pour les parois verticales comme les murs, les cloisons et la toiture. Grâce à sa structure poreuse et élastique, la laine de verre protège efficacement votre maison du froid, de la chaleur, du bruit et du feu. Toutes ces performances sont peu onéreuses, entre 3 et 8 € / m² pour une épaisseur de 100mm. Cela en fait l’isolant le plus utilisé en France. De plus, c’est un isolant durable : il résiste aux rongeurs et est imputrescible. Cependant, la laine de verre à tendance à se tasser
légèrement avec l’humidité, il est donc indispensable de l’associer à un parevapeur.
Le petit moins : avec le temps, la laine de verre subit un tassement en
pose verticale.
Fiche technique :
Densité* : 10 à 100 kg/m3
Résistance thermique : 2.50 à 6.85 m2.K/W selon les épaisseurs
Conductivité thermique** : 0.0039 W/m.k
Emballage : panneaux, rouleaux, vrac
Usage : planchers, murs, combles, plafond, toit, cloisons
Bilan carbone*** : 10 kg CO² eq
Prix moyen : 3 à 8 € / m² pour une épaisseur de 100 mm

Les isolants synthétiques

maison ossature bois nord isolation10Polyuréthane
L’isolation en polyuréthane s’adapte aussi bien aux nouvelles constructions qu’aux rénovations. Fabriqué via catalyse et expansion à partir de polyols, méthylène diisocyanate, agents gonflants (CO²) et additifs, son fort pouvoir isolant est disponible sous forme de panneaux ou de mousse expansée et s’utilise sur tous les supports. Ce produit léger et adaptable, est efficace pour isoler toitures, toitsterrasses, sols et murs tout en supportant la compression et l’humidité en laissant passer la vapeur d’eau de l’intérieur vers l’extérieur grâce à la microporosité de sa structure. Hydrofuge et insensible à l’eau, l’ajout d’un pare-vapeur n’est pas une obligation. Cependant, le polyuréthane peut dégager des gaz toxiques pour l’homme s’il est soumis à de fortes chaleurs. Question prix, cet isolant se situe aux environs de 20 € / m².maison ossature bois nord isolation9
Fiche technique :
Densité* : 25 à 50 kg/m3
Résistance thermique : 1.2 à 10 m2.K/W selon les épaisseurs
Conductivité thermique** : 0.026W/m.k
Emballage : panneaux, mousse
Usage : fondations, planchers, murs, combles, toit
Bilan carbone*** : 16.36 kg CO² eq
Prix moyen : environ 20 € / m²

Le polystyrène expansé (PSE) et le polystyrène extrudé (XPS)

foam plasticLe PSE et le XPS sont deux sortes de polystyrène diffèrents dans leurs performances thermiques. Le polystyrène appartient à la famille des isolants synthétiques. Il est perméable à la vapeur d’eau. Cependant, pour que le polystyrène soit résistant au feu, il doit être associé à un autre matériau tel que le plâtre. Le polystyrène expansé (PSE) se présente le plus souvent sous forme de plaque. Le PSE est un isolant thermique très léger, donc très maniable et facile à poser. Il contient 98 % d’air. Pour satisfaire l’isolation phonique, il existe des polystyrènes argentés plastifiés de type PSE dB, PSE Ultra ThA… Le PSE est perméable à la vapeur d’eau. Le polystyrène extrudé est fabriqué comme le polystyrène expansé ; billes mélangées et extrudées avec un agent gonflant (CO² ou gaz HFC). Le XPS convient aux travaux d’isolation thermique. En usage extérieur, il doit être recouvert d’un matériau ignifuge avant d’être fixé.
Le XPS convient aux applications qui nécessitent un comportement à l’eau à long terme.

Fiche technique PSE :
Densité* : entre 10 et 30 kg/m3
Résistance thermique : 1 à 4.15 m² K/W selon les épaisseurs
Conductivité thermique** : 0.030 à 0.036 W/m.K
Emballage : panneaux d’isolation
Usage : sols, planchers, murs, ITE, terrasses, toitures plates
Bilan carbone*** : 520 kg CO² eq
Prix moyen : 10 à 16 € / m² pour une épaisseur de 100 mmmaison ossature bois nord isolation12

Fiche technique XPS :
Densité* : 25 à 45 kg/m3
Conductivité thermique** : 0.019 à 0.035 W/m.K
Emballage : panneaux rigides
Usage : soubassement, sols, murs enterrés, toitures plates, toitures
Bilan carbone*** : 520 kg CO² eq
Prix moyen : 15 à 20 € / m² en 100 mm d’épaisseur

Les isolants d’origine animale

maison ossature bois nord isolation13La laine de mouton
La laine de mouton peut s’utiliser brute ou manufacturée, avec jusqu’à 25 % de fibres synthétiques (fibre polyester). On l’utilise pour l’isolation thermique et acoustique des bâtiments. Comme la plume de canard, la laine de mouton reçoit des traitements spécifiques : antifongique, insecticide, ignifugeant… Cet isolant est peu recommandé dans les locaux / espaces à forte hygrométrie et pour l’isolation des planchers en contact avec le sol.
Fiche technique :
Densité* : 1,1 à 1,4 kg/m3
Résistance thermique : 4 à 8,50 m² K/W
Conductivité thermique** : 0,035 à 0,042 W/m.K
Emballage : panneaux semi-rigides, rouleaux, vrac
Usage : murs, sous-plancher, plafond, combles perdus, rampants
Bilan carbone*** : 55 kWh/m3
Prix moyen : 15 à 20 € / m² en 100 mm d’épaisseur

maison ossature bois nord isolation14

La plume de canard
L’isolation en plume de canard permet de valoriser les déchets d’abattoirs. Le bâtiment récupère la matière peu esthétique. L’isolant compte 70 % de plumes de canard lavées, 10 % de laine de mouton hygiénisée pour une meilleure élasticité
et 20 % de fibres textiles thermofusibles (polyester). La plume et la laine de mouton reçoivent un traitement antifongique, antimite et ignifugeant.
Fiche technique :
Densité* : 25 à 35 kg/m3
Résistance thermique : 5 m² K/W
Conductivité thermique** : 0,035 à 0,042 W/m.K
Emballage : rouleaux, panneaux, vrac
Usage : planchers, murs, plafonds rapportés, combles non habitables
Bilan carbone*** : 5,55 kg CO² eq
Prix moyen : 15 et 20 € / m²

 

maison ossature bois nord isolation15Les isolants minces

Également appelés isolants thermo-réflecteurs ou isolants multicouches, les isolants minces sont, comme leur nom l’indique, des isolants de faible épaisseur variant entre quelques millimètres et quelques centimètres. Ces isolants ultralégers sont ainsi constitués d’une ou plusieurs couches d’aluminium entre lesquelles s’interposent des couches de feutre, ouate, mousse, etc. Ces mêmes couches agissent comme réflecteurs en empêchant les déperditions de chaleur. D’une manière générale, les isolants minces servent à isoler les combles. Mais notez que les isolants minces enregistrent une faible résistance thermique et de faibles capacités phoniques. Bien que facile à poser, leurs performances se dégradent avec le temps, étant notamment sensibles à la poussière qui altèrent les particularités de ses surfaces réfléchissantes. Les isolants minces s’utilisent ainsi en complément d’autres matériaux.

maison ossature bois nord isolation18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *